Vous êtes brune et vous trouvez vos cheveux trop uniformes ou un peu ternes ? Pourquoi ne pas tester le balayage caramel ? Ce type de balayage est idéal pour illuminer les chevelures brunes de manière subtile. Voici mes conseils pour réussir et entretenir son balayage caramel.

En quoi consiste le balayage caramel ?

Le balayage consiste à colorer certaines mèches en une teinte plus claire que votre couleur de cheveux naturelle, en insistant sur les pointes et les demi-longueurs. Attention, la technique du balayage consiste à ne colorer que certaines mèches, contrairement à la coloration ou à la décoloration.

Pour le balayage caramel, on va donner à vos mèches une teinte caramel. En général, on obtient cette teinte en éclaircissant la chevelure naturelle de 1 à 2 tons. Le balayage caramel est donc subtil et discret : l’idéal pour donner une touche de lumière à une chevelure trop terne !

Pourquoi choisir ce type de balayage ?

Le balayage caramel va non seulement illuminer votre chevelure, mais aussi y apporter un peu de chaleur. C’est l’idéal pour accompagner votre teint hâlé en été !

Si vous avez les cheveux plats, le balayage caramel pourra également apporter un peu de volume à votre chevelure en y créant des nuances et des reflets. Si vous trouvez que vous avez les traits sévères, le balayage caramel pourra également adoucir votre visage !

Le balayage caramel, pour qui ?

Balayage caramel sur cheveux longs

Le balayage caramel est plutôt destiné aux personnes qui ont les cheveux bruns ou châtains (clair ou foncé), voire roux.

Sur une base brune, le balayage caramel sera subtil et apportera des reflets gourmands et lumineux, tandis que sur une base plus claire, comme le blond foncé, il contribuera plutôt à assombrir et à alourdir la chevelure. Pour les personnes qui ont les cheveux blond foncé, on conseillera plutôt le balayage miel. De même, si les cheveux sont trop foncés (noirs), le balayage caramel ne se verra que très peu.

Quant à la longueur des cheveux, peu importe : le balayage caramel ira tout aussi bien aux cheveux courts qu’aux cheveux mi- longs ou longs.

Je conseille le balayage caramel plutôt pour les personnes qui ont la peau mate ou bronzée, c’est pourquoi c’est le balayage star de l’été !

Comment réaliser un balayage caramel ?

Avant de réaliser votre balayage caramel, sachez qu’il est déconseillé d’éclaircir la chevelure de plus de deux tons. Un ton suffit pour donner un résultat discret et naturel.

Pour appliquer la coloration :

  1. Commencez à partir du premier tiers de la mèche en partant de la racine. Les teintes les plus claires doivent être réservées aux mèches situées autour du visage, tandis que les mèches les plus foncées seront enfouies dans la chevelure pour donner du volume.
  2. Laissez poser entre 20 et 25 minutes : plus le temps de pause est long, plus la couleur sera claire et intense. Une fois le temps de pose terminé, rincez et lavez bien vos cheveux.

Vous pouvez réaliser votre balayage caramel en salon de coiffure ou chez vous. Pour une première fois, il vaudra mieux se rendre en salon, mais si vous êtes expérimentée, vous pourrez acheter un kit en grande surface :

  • Pour un balayage caramel en salon, il faudra compter entre 50 et 90 €, selon le salon de coiffure et la longueur de vos cheveux.
  • En revanche, pour un kit à réaliser à domicile, il faudra compter environ 15 €.

Nos conseils pour entretenir votre balayage caramel

Balayage caramel sur cheveux blonds

Il est important d’entretenir votre balayage caramel pour ne pas que vos cheveux s’abiment. Pour cela, vous devez utiliser les produits suivants :

  • Un masque hydratant 1 fois par semaine, pour réparer vos cheveux et maintenir leur brillance.
  • Un soin sans rinçage, quotidiennement ou moins souvent selon l’état de vos cheveux et le produit choisi, pour maintenir vos cheveux en bonne santé et garder une chevelure soyeuse.

Les produits formulés pour les cheveux colorés sont l’idéal car ils vont restaurer votre fibre capillaire, devenue poreuse, et raviver l’éclat de votre couleur.

Le balayage caramel doit être refait tous les 2 à 3 mois, selon la vitesse de pousse de vos cheveux.