5.0
15

Les moyens de s’épiler sont nombreux aujourd’hui. Les fabricants nous promettent un moment de détente, de douceur, dans les meilleures senteurs, presque le bonheur absolu. La vérité, c’est que l’épilation est souvent vécue comme une contrainte. La lutte contre les poils disgracieux reste chronophage alors chaque femme cherche à diminuer sa pilosité au maximum.

Je vous propose donc de découvrir les meilleures techniques pour ralentir la pousse des poils après épilation.

Choisir une méthode d’épilation efficace

Pour ralentir sa repousse de poils, il faut commencer par choisir la meilleure méthode d’épilation.

De nombreux accessoires nous sont proposés pour lutter contre les poils disgracieux. Crème dépilatoire, rasoir, épilateur électrique, cire… Comme beaucoup d’entre vous, j’ai essayé chacune de ces méthodes. Pour recommencer très peu de temps après, en raison de la repousse rapide des poils. Plus récemment, sont apparues des techniques d’épilation par lumière pulsée, en vue d’éradiquer définitivement les poils dans des zones particulières et ciblées : les demies jambes, les aisselles ou encorele maillot.

Je vous synthétise ci dessous les choses essentielles à savoir pour bien choisir sa méthode d’épilation.

L’épilation au rasoir

Pratique, cette méthode est la plus rapide. Elle présente toutefois un inconvénient de taille : le bulbe du poil n’étant pas ôté lors du passage du rasoir, la repousse des poils est rapide et le poil souvent plus dru. De plus, attention à le manipuler avec la plus grande délicatesse, sous peine de coupure.

L’épilateur électrique

Comme une pince à épiler, l’épilateur électrique arrache le poil dans son intégralité, y compris le bulbe. La repousse est plus lente avec l’épilateur qu’elle ne l’est avec le rasoir classique. L’inconvénient majeur de ce type de produit réside dans le fait qu’il doive être chargé électriquement pour fonctionner et que cette technique dépilation peut s’avérer douloureuse.

L’épilation à la cire

La cire peut être chaude ou froide. L’arrachage des poils à l’aide des bandelettes peut être douloureuse mais cela reste la méthode la plus répandue et efficace. Les instituts de beauté ont d’ailleurs privilégié cette méthode dépilatoire pour son efficacité justement et parce que c’est l’épilation à la cire qui affaiblit le plus le poil, et limite sa pousse. 

La crème dépilatoire

Cette méthode est indolore. Il convient malgré tout de tester la crème sur un petit bout de peau lors de la première utilisation pour évaluer le risque de réaction allergique. La crème devra être soigneusement rincée après un temps d’application suffisant. La repousse est plutôt rapide.

L’épilation laser ou lumière pulsée

Cette méthode n’est pas la plus indolore de toutes, car un faisceau de lumière est envoyée sur le poil afin de le supprimer en profondeur dans les sous couches de la peau. Si vous avez la peau fragile il se peut que la sensation soit assez gênante, d’autant plus qu’il faut repasser plusieurs fois sur une même zone pour que le poil soit bien éradiqué.

De plus, cette méthode nécessite plusieurs séances avant d’éradiquer totalement la repousse du poil. Le coût des séances représente un budget conséquent, onéreux. C’est pourquoi beaucoup de femmes choisissent de faire des parties du corps assez petit comme les aisselles. Lorsque l’été approche, beaucoup d’entre elles choisissent d’épiler le maillot au laser.

Bien prendre soin de sa peau pour éviter que les poils repoussent trop vite

Quelle que soit la méthode d’épilation choisie, je vous conseille vivement de prendre soin de votre peau.

L’hydratation régulière est un geste à adopter absolument.

Un gommage en complément, de manière plus ponctuelle, éliminera les peaux mortes pour laisser place à la douceur de la peau.

L’épilation peut agresser la peau, qui est souvent rougie. Je vous recommande donc l’application d’une lotion, d’une pommade apaisante peu après.

Les produits spécifiques anti-repousse poils

Des produits aux propriétés reconnues pour ralentir la pousse des poils sont développés par les plus grands laboratoires.

Ils sont disponibles sous plusieurs formats : huile, sérum, mousse ou encore crème. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Je donne une mention spéciale à ceux d’entre eux qui sont des produits bio et non testés sur nos amis les animaux.

Parmi les plus renommés, je note les produits anti repousse poils suivants :

L’huile de souchet la plus efficace pour diminuer la repousse des poils

L’huile de souchet, qui en plus de ralentir la pousse de la pilosité, a des vertus hydratantes pour la peau. Elle préserve aussi son élasticité.

L’huile de sauge sclarée : la plus complète

Cette huile a elle aussi des vertus multiples. Je note notamment qu’elle apaise les effets liés à la ménopause, qu’elle régule l’excès de sébum, qu’elle nous aide à avoir une chevelure de rêve, et ce ne sont là que quelques exemples parmi sa longue liste de bienfaits.

L’huile de fourmi : la surprenante méthode anti repousse poils

Vous la trouverez également sous l’appellation d’huile d’œufs de fourmis. Si elle est disponible depuis peu de temps sur le marché français, elle est un secret de beauté utilisé depuis bien plus longtemps dans les pays maghrébins. On lui attribue la vertu de diminuer peu à peu le nombre de poils, jusqu’à stopper intégralement et définitivement la repousse.

La méthode DIY pour réduire la pousse des poils

Pour les adeptes des produits beauté fait maison, l’un des ingrédients naturels idéal pour diminuer la repousse des poils de manière DIY est le citron, à appliquer après épilation.

Attention toutefois à ne pas l’utiliser trop vite après l’épilation et à bien le doser dans votre mélange, car son acidité pourrait procurer une sensation qui ne sera pas forcément des plus agréables.

Une autre méthode efficace, mais qui requiert de l’huile de coude et de la patience consiste à réaliser un gommage à la pierre ponce après son épilation. Cela éliminera les peaux mortes mais aussi les minuscules poils qui commencent à repousser et que vous n’auriez pas pu attraper avec une épilation à la cire.