Rate this post

On enchaîne les séances de sport, on mange des légumes à tous les repas, et pour autant, notre fessier n’est plus celui de nos 20 ans. Le lifting colombien, c’est la toute dernière invention pour se lifter le corps sans passer par la case chirurgie. Bien souvent, le lifting colombien se pratique au niveau des fesses, mais il est également possible de le réaliser sur la poitrine ou sur le ventre. La zone traitée est alors galbée et raffermie, avec une nette diminution de la cellulite. Mais qu’en est-il vraiment de cette pratique miracle ?

Le lifting colombien, qu’est-ce que c’est ?

Également appelé « vacuum therapy », le lifting colombien s’inspire d’une technique asiatique ancestrale. La machine utilisée pour ce lifting est composée de ventouses qui vont venir aspirer la peau et la chair. De cette manière, le flux sanguin est stimulé et redonne un aspect ferme à la peau. Les muscles de la zone traitée sont également contractés, ce qui permet d’éliminer le surplus de gras et de réduire la cellulite. Mais ce n’est pas tout, puisque le lifting colombien permet également de donner du volume à la zone choisie.

lifting colombien

Les étapes d’un lifting colombien

La première partie du lifting consiste en un massage afin de stimuler les graisses adipeuses. Ensuite, les ventouses sont posées plusieurs minutes sur les fesses (ou ailleurs) pour aspirer les cellules graisseuses et adipeuses.

Les jours qui suivent la séance de lifting, il est conseillé de se faire des massages à l’aide d’un gel raffermissant, et de réaliser quelques petites séances de sport. Évidemment, pour que les effets du lifting réalisé durent dans le temps, il est on ne peut plus important d’avoir une activité physique régulière et une alimentation saine.

lifting colombien

Les nombreux effets du lifting

Le lifting colombien n’est pas uniquement réservé aux fesses. Il est possible de le réaliser au niveau de la poitrine, du ventre, des cuisses et des bras. Et les avantages pour chacune de ces parties du corps sont nombreux. On vous en liste quelques-uns.

  • Remodeler le corps
  • Tonifier les muscles
  • Traiter la cellulite
  • Éliminer les toxines
  • Améliorer l’élasticité de la peau
  • Améliorer la forme des fesses et des seins

Se faire un lifting soit même, c’est possible

Dans l’idéal, le lifting colombien se réalise en institut auprès de professionnels formés. Mais il est tout à fait possible de réaliser sa séance de chez soi comme par exemple avec l’appareil bella vacuum si l’on souhaite faire quelques économies. Pour cela, il convient de se procurer une machine de lifting colombien et de lire attentivement le guide délivré avec celle-ci.

Deux modes d’aspiration sont proposés sur ce type de machine. L’une qui permet de tonifier la zone choisie, et l’autre permet de travailler en profondeur la graisse et le muscle.

Le prix de la machine diffère selon la marque, mais coute bien moins chère que les six séances prévues en institut. Il faut compter en moyenne 250 euros pour se procurer une machine de lifting colombien. En revanche, il est tout de même conseillé de faire appel à un professionnel pour aider à l’utilisation.

lifting colombien

Les avantages d’un lifting colombien

Le plus gros des avantages du lifting colombien, contre un lifting classique, est l’absence de chirurgie. Pas besoin d’inciser et de procéder à une ablation de la peau excédentaire ici, puisque les aspirations des ventouses promettent le même résultat. Le lifting colombien est donc à 100% naturel et sans aucun danger. Contrairement à un lifting classique, il n’y a ici aucun risque d’infection et aucune cicatrice.

Deuxième avantage : le lifting colombien est indolore. S’il faut souffrir pour être belle, ce n’est pas vraiment le credo de ce type de lifting. Quelques picotements à la fin de la séance, parfois de légères courbatures le lendemain, ou des ecchymoses pour les personnes sensibles, mais vraiment pas plus.

lifting colombien

Le prix d’un lifting colombien

Il faut compter en moyenne 6 séances de lifting colombien pour obtenir les résultats maximaux. Chacune d’entre-elles est à espacer de plusieurs jours et dure entre 30 et 90 minutes.

Pour ce qui est du budget à réserver pour un lifting colombien en institut, il sera différent selon les instituts et leur technologie.

Pour une séance de 45 minutes, le tarif sera entre 30 et 130 euros. En tout, il faut être prêt à débourser un minimum de 1 000 euros.

Attention à certains profils

Cependant, le lifting colombien n’est pas conseillé à tous. Les femmes enceintes doivent attendre d’avoir accouché avant de réaliser ce type de lifting. Il est également déconseillé aux individus possédant des antécédents cardiaques ou possédant des soucis de circulation sanguine. Ainsi que les individus ayant des prothèses au niveau des zones concernées par le lifting.

Les personnes atteintes de cancer ou de diabète doivent elles aussi faire attention et se renseigner auprès de leur médecin. Tout comme les personnes possédant des implants au niveau des fesses et des seins.