5.0
03

Vous souhaitez vous faire poser de faux ongles mais vous ne savez pas qu’elle méthode de modelage des ongles privilégier ? On vous explique tout ce que vous devez savoir sur la technique de l’ongle en gel.

L’ongle en gel c’est quoi exactement ?

L’ongle en gel est une technique de faux ongle, qui consiste à recouvrir l’ongle naturel en lui appliquant différentes couches de gel, séchées sous une lampe à UV. La pose du faux ongle peut se faire avec une capsule que l’on recouvre ensuite de gel, de forme carrée ou en forme d’amande.

Depuis son apparition dans les années 80, la technique de l’ongle en gel a été surtout très utilisée aux Etats-Unis. Mais cette méthode de modelage est de plus en plus tendance en Europe, car elle permet de donner un aspect brillant et soigné aux ongles, tout en les rallongeant et en les renforçant.

Avantages des ongles en gel

Les ongles en gel ont de nombreux avantages, ce qui explique leur succès croissant. Pour commencer, ils offrent un rendu très naturel, ce qui n’est pas le cas de toutes les techniques de modelage des ongles ! Le rendu est esthétique, avec une surface brillante, et la texture flexible et souple permet d’éviter de les casser facilement.

De plus, il existe un grand nombre de couleurs et de motifs. Pour le nail art, c’est donc une méthode idéale !

ongle en gel motif couleur

Autre avantage des ongles en gel : leur tenue est durable. Ils peuvent rester en place jusqu’à 4 semaines sans s’écailler avant qu’une retouche soit nécessaire.

Enfin, la méthode de pose en elle-même est l’une des meilleures : non seulement elle est rapide puisque le gel sèche en quelques minutes, mais en plus, elle dégage moins d’odeurs chimiques que les autres méthodes. Enfin, on ne constate pas d’effets secondaires après la pose d’un ongle en gel.

Ongles en gel ou en acrylique que choisir ?

On hésite souvent entre deux techniques de modelage des ongles : le gel ou l’acrylique. Pour choisir entre les deux, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte :

  • L’état de vos ongles : l’acrylique est la meilleure méthode pour les personnes qui ont les ongles très rongés ou abimés.
  • Le rendu souhaité : le gel donne un aspect plus naturel et plus raffiné, et il offre plus de possibilités de nail art. Les ongles en gel sont aussi plus brillants : avec des ongles en acrylique, vous devrez ajouter du vernis pour leur donner de l’éclat.
  • Votre budget : l’acrylique coûte moins cher, et les ongles en acrylique seront plus résistants aux coups, vous aurez donc moins besoin de les renouveler souvent.
  • Votre habitude : si vous n’avez pas l’habitude des faux ongles, les ongles en acrylique seront moins agréables à porter car plus durs et plus lourds.

Les ongles en gel sont souvent privilégiés pour leur aspect naturel et leur côté agréable à porter.

Comment réussir sa pose d’ongles en gel ?

Pour réussir sa pose d’ongles en gel, il faut commencer par définir la méthode que vous souhaitez utiliser :

  • L’application du gel directement sur les ongles naturels pour les renforcer ;
  • La pose d’une extension amovible ou d’une capsule sur les ongles naturels pour les prolonger.

Tout d’abord, commencez par nettoyer et dégraisser vos ongles : cette étape est importante car elle permettra que les faux ongles adhèrent bien à vos ongles naturels. Il faut bien nettoyer vos ongles avec de l’eau chaude, du savon et une brosse. Limez vos ongles et repoussez les cuticules, avant de désinfecter le tout avec un coton imbibé d’eau oxygénée.

Ensuite, si vous avez opté pour des capsules, vous devez les coller directement sur vos ongles à l’aide d’une colle spéciale.

Une fois vos ongles ainsi préparés, vous pourrez commencer à appliquer le gel en plusieurs couches dessus :

  • une couche de base,
  • puis deux couches de couleur,
  • enfin une couche de finition pour protéger l’ongle.

Ensuite, on laisse sécher le gel sous une lampe UV spéciale. Ce n’est qu’une fois sec que vous pourrez appliquer du vernis si vous le souhaitez.

Méthode pour enlever un ongle en gel

Pour enlever un ongle en gel, il existe 4 méthodes différentes :

  • Se rendre dans un institut de manucure. Une prothésiste pourra vous enlever vos faux ongles et leur appliquer des soins pour ne pas abimer vos ongles naturels. La prestation coûte entre 10 et 25 € selon les instituts.
  • Enlever vos ongles vous-mêmes en les trempant dans l’acétone. Pour protéger vos ongles, recouvrez les cuticules d’une couche de vaseline. Chauffez ensuite légèrement de l’acétone au bain-marie et appliquez-le sur vos ongles à l’aide d’un coton. Laissez-le poser sur votre ongle pendant 30 minutes, en veillant à ce qu’il ne bouge pas, avant de rincer vos doigts. Pensez également à hydrater vos ongles et doigts après cette opération, l’acétone étant un produit asséchant.
  • Enlever vos ongles vous-mêmes en les limant : coupez vos ongles très courts, puis limez la surface avec une lime à gros grains, doucement, jusqu’à ce que la surface de votre ongle naturel apparaisse. Changez ensuite de lime pour finir l’opération à l’aide d’une lime plus fine, et terminez par hydrater vos ongles et doigts.
  • Enlever vos ongles vous-mêmes en les décollant (méthode qui ne fonctionnera que si l’ongle est déjà bien abimé) : munissez-vous d’un bâtonnet de buis et insérez-le sous le gel pour décoller doucement le faux ongle. Vous pouvez vous aider d’une pince à épiler pour retirer le gel. Pour finir, polissez la surface de vos ongles et hydratez-les bien.

Quelques conseils : n’essayez jamais d’arracher le faux ongle, et attendez au minimum une semaine avant de poser à nouveau des ongles en gel. Vos ongles naturels pourront ainsi respirer et rester en bonne santé.