Rate this post

Les ongles sont souvent négligés, et pourtant, avoir de belles mains passe avant tout par avoir de beaux ongles. Voici toutes nos astuces pour avoir des ongles brillants, solides et fortifiés, et pour éviter qu’ils ne jaunissent.Prêtes à savoir comment prendre soin de ses ongles? C’est parti.

La routine à adopter pour de beaux ongles

Pour avoir de beaux ongles, il est important de mettre en place une routine de soins quotidienne, surtout si vous avez l’habitude de mettre du vernis à ongles, qui a tendance à dessécher les ongles !

Tous les jours, pensez à hydrater vos mains et vos ongles, avec une crème nourrissante. L’idéal est de le faire deux fois par jour, par exemple le matin après la douche et le soir au coucher. Lorsque vous mettez votre crème, insistez bien sur le contour des ongles, et notamment les cuticules, car c’est la partie qui a tendance à se dessécher le plus.

Pour prendre soin de vos cuticules, appliquez tous les soirs de l’huile spéciale cuticule autour des ongles, en massant à la base de l’ongle. Cette huile permettra d’assouplir les cuticules et d’activer la circulation, ce qui favorisera la pousse d’ongles brillants et en bonne santé.

Sachez aussi que le stress, une mauvaise alimentation, ou encore le manque de sommeil vont avoir un impact sur la qualité de vos ongles. Pour des ongles en bonne santé, faites le plein de vitamines B (dans les céréales et les fruits secs), de poisson et de crustacés. Vous pouvez également faire une cure de levure de bière, bénéfique pour les cheveux et les ongles puisqu’elle va agir sur la kératine.

Enfin, se laver les mains à l’eau froide est bénéfique pour les ongles : l’eau froide va stimuler les terminaisons nerveuses et resserrer les pores, ce qui favorise la bonne santé des ongles.

Le gommage des mains pour entretenir ses ongles

gommage des mains

Une fois par semaine, vous pouvez effectuer un gommage des mains. Choisissez un gommage spécifiquement formulé pour les mains (le gommage corps sera trop abrasif), ou, à défaut, un gommage pour le visage. Appliquez-le jusqu’au coude, en insistant sur le contour des ongles pour retirer les peaux mortes.

Vous pouvez également fabriquer vous-même votre gommage pour les mains, en mélangeant 1 cuillère à soupe de marc de café, 1 cuillère à café d’huile de coco, 1 cuillère à café de sucre et 1 cuillère à café d’huile d’amande douce ou d’huile de ricin (au fort pouvoir hydratant et fortifiant).

Comment éviter les ongles jaunes ?

Le jus de citron est un remède miracle pour blanchir des ongles jaunis et est un des ingrédients indispensable à toutes celles qui souhaitent prendre soin de leurs ongles!

Vous pouvez soir frotter le bout de vos ongles avec un demi-citron, soit plonger vos ongles pendant 5 minutes dans une solution à base de jus de citron et de bicarbonate de soude. Pour les ongles les plus jaunes, on pourra appliquer une noisette de dentifrice sur l’ongle et frotter délicatement avec une brosse à dent.

Si vous n’avez pas de citron sous la main, frottez doucement vos ongles avec un coton imbibé d’un mélange d’eau et de bicarbonate de soude ou trempez vos ongles dans du vinaigre blanc, l’effet est tout aussi réussi !

Enfin, pour avoir déjaunir vos ongles tout en les fortifiant et en favorisant la repousse, ajoutez au jus de citron de l’huile d’amande douce.

Comment éviter les ongles cassants ?

Pour renforcer vos ongles et éviter qu’ils ne se cassent, faites-les tremper dans un bain d’eau tiède savonneuse une fois par semaine pendant 10 minutes. Pour nourrir vos ongles, ajoutez de l’huile d’olive chauffée au bain d’eau tiède.

Pensez aussi que plus vous mettez de vernis à ongles, plus vos ongles seront cassants : vous pouvez donc vous accorder des jours « de pause » sans vernis à ongles pour oxygéner vos ongles et les reposer !

Bien limer ses ongles

Bien limer ses ongles

Si vous voulez conserver des ongles en bonne santé et éviter qu’ils ne deviennent cassants, limez-les au lieu de les couper avec un coupe-ongles ou avec des ciseaux. Évitez les limes en métal et privilégiez les limes au grain fin, ou les limes en verre ou cristal si vous avez les ongles très fins. Si votre lime a deux côtés, privilégiez le côté le plus doux (en général celui qui ne contient pas le nom de la marque).

Limez toujours dans un seul sens, de l’extérieur vers l’intérieur, et évitez les va-et-vient : cela évitera aux ongles de se dédoubler. Évitez aussi de trop insister sur les côtés des ongles, car cela aura tendance à les fragiliser. Le limage de vos ongles doit être régulier, environ 1 fois par semaine.

Sur le même sujet découvrez nos conseils pour savoir comment enlever les faux ongles sans risques pour vos cuticules naturels.

Comment protéger ses ongles lorsqu’on les vernit ?

Lorsque vous appliquez du vernis à ongles, il est important de bien protéger vos ongles. Pour cela, hydratez les cuticules avant chaque pose de vernis, et repoussez-les avec un repousse-cuticules. N’oubliez jamais d’appliquer une couche de base : non seulement celle-ci permettra à votre vernis de tenir, mais en plus, elle permettra de protéger vos ongles.

Bien choisir son vernis à ongles

En effet, il faut savoir que les vernis contiennent des substances chimiques qui peuvent être nocives pour la bonne santé de vos ongles mais aussi directement pour vous si vous avez la mauvaise habitude de ronger vos ongles. Les substances toxiques les plus répandues sont les suivantes :

  • Le toluène, aussi appelé méthyl benzène ou phénylméthane : c’est celui qui donne son odeur au vernis. Il peut causer le jaunissement de l’ongle et peut même avoir un impact au niveau respiratoire.
  • Les xylènes : ils peuvent provoquer toux et fièvres.
  • Le formaldéhyde : c’est le composant qui permet au vernis de durcir. Il a des effets irritants.
  • Les parabens (ou parabènes) : ce sont les conservateurs qui évitent la formation de bactéries dans le vernis. Ils peuvent causer des problèmes endocriniens.
  • La colophane : elle est irritante et peut provoquer des allergies de la peau et problèmes respiratoires.

Privilégiez si possible les vernis qui contiennent le moins possible de ces substances. Il est également possible d’enlever son vernis sans dissolvant, avec des méthodes alternatives telles que la laque, le déodorant en spray, le jus de citron ou l’alcool à 90°.