Rate this post

La cryothérapie est une méthode tendance, que ce soit pour traiter la cellulite au niveau des jambes ou du ventre, ou pour traiter des problèmes de peau ou prévenir le vieillissement cutané au niveau du visage. En quoi consiste la cryothérapie du visage ? Quels sont ses bienfaits et ses limites ? A qui est-elle déconseillée ? Comment se déroule une séance et combien coûte-t-elle en moyenne ? On répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce que la cryothérapie du visage ?

La cryothérapie du visage ou cryothérapie faciale est une technique qui consiste à utiliser de l’air froid pour raffermir la peau, ralentir son vieillissement et stimuler la circulation sanguine au niveau du visage. La cryothérapie consiste à stimuler la peau du visage au moyen d’une sonde qui diffuse de l’air froid, tout en effectuant un massage facial. Ces deux actions combinées vont permettre de stimuler la circulation sanguine et les tissus cutanés pour redynamiser la peau du visage. C’est une méthode 100 % naturelle, sans produits chimiques !

La cryothérapie du visage peut être utilisée de deux manières : en soin anti-âge à visée esthétique, ou en traitement dermatologique, contre les problèmes cutanés comme l’acné, l’eczéma, le psoriasis…

Les bienfaits de la cryothérapie du visage

bienfaits de la cryothérapie du visage

La cryothérapie faciale offre de nombreux bienfaits. Il faut savoir que le froid est très bénéfique pour la peau, contrairement à ce qu’on pourrait penser.

Tout d’abord, le froid va stimuler la circulation sanguine et ainsi vous permettre d’avoir un teint éclatant en toutes circonstances. Le duo vasoconstriction / vasodilatation créé par le contact de la peau avec le froid va contribuer à rajeunir votre peau en l’oxygénant et en boostant la production de collagène. De même, ce processus stimule la production d’élastine et limite ainsi les marques du temps que l’on appelle « rides d’expression » comme l’est la ride du lion par exemple. Si vous avez déjà des rides, ce n’est pas trop tard ! La cryothérapie du visage va booster la synthèse d’acide hyaluronique et ainsi combler les rides. C’est pourquoi on utilise le plus souvent la cryothérapie du visage comme traitement anti-âge.

Si vous avez des problèmes dermatologiques comme l’acné ou le psoriasis, le froid peut aider à calmer les irritations et à faire disparaitre les rougeurs. De même, en décongestionnant le visage, le froid permet d’estomper les signes de la fatigue ou du stress qui s’y sont accumulés, notamment les poches sous les yeux (d’où l’astuce de grand-mère consistant à mettre des cuillères gelées sur ses cernes pour les faire disparaitre !).

Enfin, contrairement à la chaleur qui ouvre les pores de la peau, le froid contribue à les refermer. Vous verrez donc une diminution des petits boutons et points noirs liés aux impuretés sur votre peau.

Autrement dit, la cryothérapie du visage permet de redonner de l’éclat au visage, de le rajeunir, et d’améliorer la qualité de votre peau !

Les risques de la cryothérapie du visage

La cryothérapie du visage comporte quelques risques. Exposée à des températures très basses, la peau peut très bien mal réagir, avec des brûlures, des gelures, ou dans les pires cas, un manque d’oxygène ou des lésions oculaires. Toutefois, les températures extrêmes sont déconseillées pour le visage, contrairement à la cryothérapie du reste du corps, ces risques sont donc plutôt limités.

De plus, la cryothérapie du visage peut présenter des risques d’hyperpigmentation si vous avez réalisé un soin du visage à base d’acide salicylique ou d’acide kojique, deux actifs qui vont rendre la peau plus sensible aux changements de coloration.

Les contre-indications

Face à ces risques, la cryothérapie du visage est déconseillée aux personnes suivantes :

  • Les personnes qui souffrent de certains problèmes de peau, comme l’acné rosacée ou la dermatite atopique
  • Les femmes enceintes ou allaitantes
  • Les personnes ayant récemment subi une intervention chirurgicale
  • Les personnes atteintes d’un cancer ou en rémission
  • Les personnes atteintes du Syndrome de Raynaud (une maladie qui cause une contraction excessive des artères sous la peau en réponse au froid)
  • Les personnes atteintes de cryoglobulinémie (caractérisée par la présence de cryoglobulines dans le sang, des immunoglobulines qui peuvent précipiter au froid)

Comment se déroule une séance de cryothérapie du visage ?

Pour bénéficier des bienfaits de la cryothérapie du visage, il faudra se rendre en cabinet spécialisé. Le médecin va alors diffuser sur votre peau du visage une sonde diffusant de l’air froid stabilisé, avec une température allant de -10 °C à -18 °C en fonction de la zone du visage et de votre type de peau.

Plusieurs précautions sont prises pour éviter que le froid n’endommage votre peau :

  • La sonde se déplace lentement pour ne pas rester trop longtemps sur la même zone, en passant par le décolleté, le cou et le visage
  • La température est ajustée selon l’épaisseur de la peau ou la fragilité de la zone traitée : par exemple, autour des yeux, la température sera moins froide que sur le cou

En fin de séance, le médecin va réaliser un massage facial pour stimuler les tissus de votre peau et activer la microcirculation du sang. De cette manière, il va contribuer à oxygéner les tissus pour compléter les bienfaits du froid.

Une séance de cryothérapie du visage coûte en moyenne 50 €.