Les protections périodiques classiques suscitent la méfiance des consommatrices en raison de leur prix et de leur composition obscure qui est jugée polluante et nocive pour la santé et l’environnement. La cup et la culotte de règles s’imposent désormais comme d’excellentes alternatives aux tampons et aux serviettes hygiéniques et sont de plus en plus plébiscitées. Voici un petit d’horizon sur le sujet.

La culotte menstruelle

Cup ou culotte de règles ?

Aussi connue sous le nom de culotte de règles, la culotte menstruelle est une culotte qui sert à la fois de lingerie et de protection hygiénique grâce à une zone absorbante. Elle peut prendre plusieurs formes : culotte classique, culotte taille haute, shorty, etc. Il existe également des modèles sans couture qui garantissent une totale invisibilité sous les vêtements. C’est une formidable alternative “zéro déchet” aux serviettes hygiéniques et tampons classiques.

Ses points forts

La capacité d’absorption de la culotte menstruelle peut aller jusqu’à 12h soit 15 à 20 ml de sang ce qui équivaut à 2 tampons classiques. De jour comme de nuit, vous pouvez la porter seule ou en complément d’une protection interne en cas de flux abondant. Dans tous les cas, la culotte menstruelle vous offre un confort optimal et une totale discrétion. Lavable et réutilisable, elle constitue une protection 100 % zéro déchet. Vous ne ressentirez aucune sensation d’humidité, aucune odeur et aucune fuite avec une culotte menstruelle, même sans couture, pour un confort inégalable. Par ailleurs, ce type de protection périodique peut vous accompagner à chaque phase de votre vie : premières règles, post-partum, ménopause, etc. Vous pouvez également la porter pour d’autres raisons notamment en cas de fuites urinaires, de pertes blanches ou de perte de sang entre les règles.

Ses points faibles

Les culottes menstruelles ne présentent pas ou peu d’inconvénients. Il est parfois utile de combiner la culotte des règles avec une protection périodique supplémentaire pour éviter les petites fuites en cas de flux abondants. Aussi, sachez qu’il faut laver la culotte à une température d’environ 30°. Néanmoins, cela peut se faire à la main ou à la machine selon vos préférences et avec le reste de votre linge, le sèche-linge est à proscrire.

Comment choisir sa culotte de règles ?

Pour profiter d’un confort optimal et de zéro fuite lors des périodes de règles, il est important de bien choisir sa culotte menstruelle. Outre l’aspect esthétique et vos goûts personnels, vous devez tenir compte des composants de la protection périodique, car ils garantissent votre confort. Le mieux est de choisir des modèles qui sont composés de matières certifiées OEKO-TEX (polyester, polyuréthane, hydrophilamide, polyamide et élasthane) qui ne contiennent aucune nanoparticule d’argent. En plus d’être antibactériennes, elles drainent les flux et les sèchent immédiatement, ce qui évite les sensations d’humidité, les irritations et les mauvaises odeurs. Les matières certifiées OEKO-TEX sont également respirantes et particulièrement absorbantes évitant ainsi les fuites et les effets de macération.

Pour un cycle menstruel, nous vous conseillons d’avoir 2 ou 3 culottes menstruelles. De cette façon, vous pourrez utiliser la protection périodique tout au long de vos règles. Diverses entreprises proposent des tarifs intéressants pour l’achat d’un pack de 3 culottes de règles.

La CUP ou coupe menstruelle

Cup ou culotte de règles ?

La coupe menstruelle, plus communément appelée CUP, est un petit réceptacle ou un petit entonnoir en silicone. Ses dimensions varient entre 40 à 60 mm selon la marque. Cette protection périodique doit être introduite dans le vagin pour recueillir le sang des règles sans assécher la flore vaginale. Il suffit d’utiliser la petite tige souple et de retirer la culotte avec la main pour l’enlever. La cup doit être vidée environ 2 fois par jour pour éviter les fuites et nettoyée avec précaution avant d’être réinsérée. La coupe menstruelle est parfaite pour celles qui ont l’habitude d’utiliser des tampons hygiéniques comme protections périodiques.

Ses atouts

La coupe menstruelle a l’avantage d’épouser parfaitement les formes du vagin offrant ainsi une grande liberté de mouvement. Le port de celle-ci ne procure aucune sensation d’humidité ni de fuites. Opter pour la cup constitue une bonne solution pour les sportives durant les règles. Cette protection périodique existe en plusieurs tailles permettant de recueillir des quantités de sang plus ou moins importantes. La capacité de certaines est égale à celle de deux ou de trois tampons hygiéniques. Par ailleurs, les coupes menstruelles sont économiques sur le long terme. Cela est dû au fait qu’elles peuvent être nettoyées et réutilisées continuellement sur un certain laps de temps (5 ans et plus). Ce type de protection périodique séduit également pour sa praticité. En plus d’être réutilisable, elle se glisse partout, même dans les petits sacs à main, et ne prend pas beaucoup de place.

Ses inconvénients

Le principal inconvénient de la coupe menstruelle réside dans son entretien. En effet, ce type de protection périodique requiert un entretien fréquent et minutieux. Il faut la vider, la nettoyer et la faire bouillir ou la désinfecter après chaque utilisation pour garantir le confort, éliminer les mauvaises odeurs et éviter la prolifération des bactéries. Et comme il faut vider la cup au moins deux fois par jour, il convient de toujours emmener une cup supplémentaire avec soi pour les rechanges.

Comment choisir sa cup ?

Pour bien choisir votre cup, vous devez tenir compte de l’abondance de vos flux menstruels. Les coupes menstruelles de petite taille, par exemple, conviennent aux jeunes filles, aux femmes de moins de 30 ans et à celles qui ont accouché par césarienne, car elles ont généralement des flux peu abondants. En revanche, les femmes de plus 30 ans avec un flux abondant et/ou ayant accouché par voie normale devront se tourner vers des modèles de grande taille. Notons qu’il existe également des cups menstruelles adaptées aux jeunes filles.

La cup et la culotte de règles sont des protections périodiques saines, écologiques et économiques qui conviennent à toutes les femmes. En plus d’être lavables et réutilisables, elles vous garantissent un confort optimal. Aucune sensation d’humidité, aucune fuite et aucune mauvaise odeur n’est occasionnée durant le port de ces protections périodiques. Par ailleurs, la cup et la culotte menstruelle présentent chacune des avantages spécifiques répondant à différents besoins. Pour bien choisir votre protection périodique, posez-vous les bonnes questions. Quelles sont vos attentes en matière de protection périodique ? Avez-vous des flux abondants ? Etc. Les réponses à toutes ces questions vous aideront considérablement à faire votre choix.