Rate this post

L’épilation des aisselles est très délicate : elle est souvent douloureuse, et peut créer des rougeurs ou des petits boutons si l’on choisit une méthode d’épilation peu adaptée ou que l’on ne prépare pas assez bien sa peau. Le point sur les méthodes d’épilation des aisselles qui existent et sur les meilleures méthodes en fonction de votre profil.

Comment préparer l’épilation des aisselles ?

La peau des aisselles est très fragile, il faut donc être très prudent lorsque l’on épile cette zone. En effet, la peau des aisselles est très fine et les poils des aisselles sont très épais.

Avant l’épilation, on conseille donc de réaliser un gommage sur cette zone pour désincarner les poils les plus épais qui n’auraient pas percé la peau, et pour supprimer la couche de cellules mortes sur la peau qui pourraient empêcher les poils de partir avec l’épilation.

Après l’épilation, pensez à vous hydrater les aisselles pour éviter les rougeurs et les petits boutons. Pour ce faire, utilisez de préférence une crème ou un gel naturel, comme l’aloe vera ou une crème à base d’huile d’olive.

Quelles techniques existent pour épiler les aisselles ?

On trouve différentes méthodes pour l’épilation des aisselles.

L’épilation au rasoir

épilation au rasoir

L’épilation au rasoir électrique ou manuel est la méthode la plus courante car c’est la plus rapide et la moins douloureuse : près des ¾ des femmes privilégient cette méthode pour l’épilation des aisselles ! En effet, au lieu d’arracher les poils à la racine, le rasoir va couper les poils. De plus, les rasoirs sont aujourd’hui dotés de coussinets pour que le contact avec la peau soit plus confortable, et parfois même d’une crème apaisante. En général, on se rase sous la douche pour faciliter le rasage des poils, alors assouplis par l’eau.

L’épilation au rasoir possède un inconvénient de taille : les poils repoussent souvent plus drus et plus noirs. De plus, l’épilation au rasoir ne tient pas longtemps : il faudra la refaire tous les 2 ou 3 jours pour un résultat bien net.

L’épilation à la cire

épilation des aisseilles à la cire

On distingue 3 formes d’épilation à la cire :

  • L’épilation à la cire froide
  • L’épilation à la cire tiède
  • L’épilation à la cire chaude

L’épilation à la cire froide est la plus pratique, car vous pouvez la réaliser à domicile. Pour cela, vous devez acheter des bandes de cire froide toutes prêtes dans le commerce. Ces bandes vont fonctionner aussi bien sur poils longs que sur poils courts. Toutefois, cette méthode reste assez douloureuse.

L’épilation à la cire tiède est plus douloureuse que l’épilation au rasoir, mais elle est saine et évitera à vos poils de repousser trop vite.

Enfin, l’épilation à la cire chaude est la plus courante des trois types d’épilation à la cire, c’est celle que l’on trouve en institut. Sous l’effet de la chaleur, les pores de la peau vont s’ouvrir, ce qui va faciliter l’arrachage des poils. Il est déconseillé d’utiliser cette méthode à la maison car les risques de se brûler sont importants.

L’épilation à la cire a l’avantage de faire repousser vos poils plus lentement et de, peu à peu, faire disparaitre complètement vos poils. Sur le long terme, les poils ne pousseront plus du tout sur certaines zones de vos aisselles !

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article sur les différences entre la cire chaude et froide.

L’épilateur électrique

épilateur électrique pour les aisselles

L’épilateur électrique, comme l’épilation à la cire, va arracher les poils à la racine pour une épilation durable. Pratique (l’épilateur électrique peut être emmené partout), c’est la technique préférée de 15 % des femmes. Le seul bémol de cette méthode : elle est plutôt douloureuse.

La crème dépilatoire

La crème dépilatoire fonctionne comme le rasoir, mais elle laisse la peau plus douce et elle est plus adaptée aux peaux fragiles. En effet, avec la crème dépilatoire, vous ne risquez pas de vous couper la peau fine des aisselles ! Pour ces raisons, cette méthode est utilisée par 12 % des femmes.

Toutefois, ces crèmes ne sentent pas très bon et il faut souvent attendre un petit moment pour que la crème fasse de l’effet, ce qui ne rend pas l’épilation très agréable.

L’épilation à la lumière pulsée

L’épilation à la lumière pulsée est la meilleure technique d’épilation définitive. On peut la réaliser à domicile (si l’on possède le matériel) ou en institut, et il faut suivre plusieurs séances (6 à 8 séances, espacées chacune de 2 mois) avant la disparition définitive de tous les poils.

Toutefois, cette méthode coûte assez cher et elle n’est efficace que pour les poils foncés sur une peau claire. De plus, elle est plutôt contraignante : par exemple, vous ne pouvez pas vous exposer au soleil avant et après une séance.

Quelle est la meilleure méthode pour l’épilation des aisselles ?

La meilleure méthode d’épilation pour les aisselles dépendra de vos objectifs :

  • Si vous souhaitez vous débarrasser définitivement de vos poils des aisselles et que vous avez les poils très foncés, choisissez l’épilation à la lumière pulsée sans hésiter.
  • Si vous cherchez avant tout une méthode rapide et indolore, le rasoir sera la méthode qui vous conviendra le mieux.
  • Si vous souhaitez que vos épilations durent longtemps et que les poils disparaissent petit à petit, l’épilation à la cire sera la meilleure méthode pour épiler vos aisselles.