Rate this post

Beaucoup de personnes font l’amalgame entre produits cosmétiques naturels et bio, alors que ce ne sont en rien des synonymes ! En effet, chacun d’entre eux fait référence à deux concepts écologiques différents. Un produit peut être naturel sans être issu de l’agriculture biologique, quant à la certification « bio », elle impose de respecter un cahier des charges stricte et une charte de valeurs éthiques tous deux définis et contrôlés chaque année par un certificateur indépendant. Par ailleurs, de nombreuses marques profitent de l’intérêt grandissant de la population pour le naturel en faisant du greenwashing. Il y a de quoi s’y perdre… Produits faussement naturels, bio et non bio, comment s’y retrouver ?

Qu’est-ce qu’un vrai cosmétique naturel ?

cosmetics bio naturels quelle différence

Pour ne pas se faire avoir et être sûr d’acheter en toute conscience, il y a un certain nombre de choses à connaître. Un produit naturel se doit de contenir au moins 95% d’ingrédients naturels. Néanmoins, comme aucune labellisation n’existe autour des ingrédients naturels, vous ne serez jamais en mesure de connaître la provenance de ceux utilisés ni de leurs techniques de fabrication.

Les marques de produits de beauté naturels et bio ont donc le choix de vous faire croire, via le packaging notamment, qu’un produit est naturel alors qu’il ne le sera qu’à un très petit pourcentage. Vous pouvez même retrouver dans des produits naturels, des ingrédients très controversés et nocifs tels que le phenoxyéthanol, le paraben, le benzyl salicylate, les phtalates, les silicones et autres ingrédients issus de la pétrochimie, tolérés par le règlement européen n°1223/2009, qui encadre la composition des produits de la cosmétique conventionnelle.

Imaginez-vous acheter un produit cosmétique parce que tout sur son emballage pétrochimiques ? Vous auriez l’impression de vous être fait arnaquer et c’est bien normal ! Pour aller même plus loin, un produit dit « naturel », pourrait très bien avoir été cultivé à base de pesticides ou d’OGM… Autant vous dire que le mot « naturel » ne veut rien dire et que vous ne devriez surtout pas vous y fier. C’est un outil marketing gratuit et puissant, qui marche très bien face à des consommateurs novices ou mal informés.

Et un cosmétique bio alors, c’est quoi ?

cosmetics bio naturels quelle différence

Un produit cosmétique fini portant le label bio vous garantit d’avoir été conçu selon certaines valeurs. Le bio en cosmétique c’est un engagement technique, un engagement marketing mais aussi un engagement éthique. Un cosmétique ou maquillage biologique est nécessairement naturel, alors que l’inverse n’est pas vrai. Il faut également qu’il contienne obligatoirement au minimum 95% d’ingrédients naturels sur la totalité du produit (sachant que l’eau et les minéraux sont d’office considérés comme naturels) et que cela soit indiqué aux consommateurs sur l’emballage. Il faut aussi qu’au moins 95% des ingrédients végétaux soient bio et enfin que 10% des ingrédients sur la totalité du produit soient bio (eau et minéraux ne peuvent pas être bio car ils ne sont pas cultivés). Pour vous y retrouvez, basez-vous simplement aux deux pourcentages présents sur l’étiquette du produit en question. Le premier vous indiquera la teneur en ingrédients naturels (allant alors de 95% à 100%) et le deuxième vous donnera le pourcentage d’ingrédients biologiques. De plus, le bio oblige les marques à opter pour des contenants biodégradables imprimés avec une encre écologique.

La certification biologique permet de justifier une certaine propreté au niveau de la composition d’un produit puisque les matières premières utilisées sont suivies et contrôlées depuis le tout début du processus jusqu’à la toute fin, c’est à dire, depuis la plantation jusqu’à la mise en flacon.

Depuis le 1er janvier 2017, les nouveaux cosmétiques bio lancés sur le marché sont labellisés d’après le cahier des charges Cosmos. La mention « COSMOS ORGANIC » ou « COSMOS NATURAL » vous indique que le produit aura été formulé selon les exigences du label Cosmos. Il vous suffira donc juste de vous référer à l’emballage des produits et de rechercher si vous voyez ces inscriptions.

A savoir aussi que certains produits qui sont pourtant bio n’ont pas le label car les démarches onéreuses et le processus complexe ne permettent pas aux petites entreprises de se le permettre, malheureusement.

Une qualité vs une image

cosmetics bio naturels quelle différence

Un produit naturel, même s’il est composé à 100% d’ingrédients naturels, ne pourra jamais vous apporter une quelconque certitude quant à la provenance de ses matières premières ou concernant l’impact environnemental lié à sa production. Un produit labellisé bio sera forcément plus eco-friendly qu’un autre, car les entreprises qui entament les démarches pour obtenir le label se voient imposer le respect de toute une charte bienveillante, eco-responsable et qui assure une certaine traçabilité ainsi qu’une qualité des produits.

cosmetics bio naturels quelle différence

Ce n’est pas parce qu’un entreprise se donne une image « clean et green », qu’elle l’est fatalement. Il faut regarder au-delà de ce que l’on veut nous montrer et consommer conscient en s’informant. Commencez déjà par prendre le réflexe de lire les étiquettes des produits que vous prévoyez d’acheter. Après avoir lu cet article, vous ne vous ferez plus avoir !

Faire le choix d’acheter des cosmétiques bio plutôt que des conventionnels, c’est aller au bout des choses. Le label garantit de connaître et de suivre tout le cycle de vie du produit et de ses composants. C’est prendre part et encourager un approvisionnement éthique et durable avec des procédés doux, non invasifs et non polluants de transformation.

En revanche, un produit naturel est à mi-chemin entre un produit bio et un produit conventionnel. Il est plus intéressant que ce dernier d’un point de vue de sa composition et donc pour votre santé et la planète. Si vous souhaitez y aller par étape, pourquoi ne pas commencer par là ?