Rate this post

Les fourches sont causées par une usure des cheveux, avec le temps, les frottements, les traitements chimiques ou encore l’exposition aux agressions extérieures. Lorsque les écailles ou cuticules se décollent, le cheveu se fragilise et les fourches apparaissent sur les pointes des cheveux. Non seulement les cheveux avec fourches vont se casser plus facilement, mais en plus, le rendu n’est pas très esthétique ! On fait le point sur les différentes solutions qui existent pour éviter les fourches dans les cheveux.

Eviter les frottements

Les frottements sont l’un des premiers facteurs d’usure des cheveux, surtout si vous avez les cheveux longs ! Les cheveux frottent toute la journée, contre le dossier de votre chaise ou du siège de voiture, le col de votre pull, ou encore votre oreiller, ce qui les rend cassants et les abîme.

Lorsque vous êtes adossée, mettre vos cheveux de côté vous permettra de limiter les frottements. La nuit, tressez vos cheveux et mettez un bonnet de nuit pour leur éviter de frotter contre l’oreiller.

Pensez aussi à ne pas trop frotter vos pointes sous la douche : si vous massez doucement vos racines avec un shampoing, et que vous rincez après, l’eau shampooinée sera suffisante pour laver les pointes.

éviter des fourches dans les cheveux

Eviter de se laver les cheveux trop souvent

Certaines personnes se lavent quotidiennement les cheveux, ou très souvent (tous les 2 jours par exemple. Or, c’est une mauvaise habitude, même si vous avez les cheveux gras !

En effet, votre cuir chevelu produit du sébum, qui constitue un film protecteur pour vos cheveux. Si vous lavez vos cheveux trop souvent, ce film protecteur n’aura pas le temps de se former et vos cheveux ne seront pas protégés des agressions extérieures.

éviter des fourches dans les cheveux

Couper régulièrement ses cheveux

Si vous avez les pointes trop abîmées, il faut les couper, car sinon, les fourches risquent de s’agrandir et de remonter encore plus haut dans les cheveux. Il est donc important, pour lutter contre les fourches, de se couper régulièrement les cheveux. On pratique la coupe sur cheveux humides (et non sur cheveux secs) pour ne pas créer encore plus de fourches !

Si vous souhaitez garder vos cheveux longs, vous pouvez aussi réaliser un à deux brûlages de fourches par an. Le brûlage permet non seulement d’éliminer les fourches présentes en cautérisant les pointes, mais aussi de les prévenir. Attention toutefois si vous avez les cheveux secs, car cette méthode va contribuer à assécher encore plus les cheveux. On recommande donc de toujours réaliser des soins hydratants après le brûlage de fourches.

Nourrir ses cheveux

Lorsque vous vous lavez les cheveux, privilégiez les shampoings doux à la composition la plus naturelle possible, et contenant des huiles végétales, qui pourront nourrir vos cheveux.  Vous pouvez également appliquer de l’huile végétale sur vos pointes ou réaliser des bains d’huiles assez régulièrement, en privilégiant les huiles comme l’huile de jojoba, l’huile d’argan (très réparatrice) ou encore l’huile d’amande douce, l’huile de coco, ou l’huile de ricin.

éviter des fourches dans les cheveux

Limiter les colorations et les appareils chauffants

Les traitements chimiques et la chaleur sont deux autres sources importantes d’usure des cheveux.

Pour éviter les fourches, il faudra donc d’une part limiter les colorations et décolorations (ou alors choisir des colorations bio) et d’autre part limiter l’usage des appareils chauffants, comme le sèche-cheveux, les lisseurs ou les boucleurs. Si vous ne souhaitez pas les abandonner complètement, pensez à soigner vos cheveux colorés avec des soins adaptés, et à privilégier les appareils chauffants à faible température. Vous pouvez également appliquer un spray thermo-protecteur sur vos cheveux avant le lissage ou le bouclage.

coloration naturelle bio

Privilégier les brosses naturelles

Saviez-vous que mal se peigner ou mal se coiffer peut aussi favoriser les fourches ?

Si vous avez l’habitude de tirer sur vos cheveux lorsque vous vous coiffez, ne vous étonnez pas d’avoir les pointes abîmées. Pour éviter cela, arrêtez d’utiliser vos brosses à picots métalliques (qui sont très agressives pour les cheveux mais aussi pour le cuir chevelu) et vos peignes en plastique. En revanche, privilégiez les brosses et peignes naturels comme les brosses en poils de sanglier et les peignes en corne.

Apprenez également à bien vous coiffer : pour ne pas casser les cheveux, on commence par les pointes et on remonte peu à peu vers les racines. Et surtout, si vous avez des nœuds, ne tirez pas dessus ! Vous pourrez par exemple vous aider d’un soin en spray démêlant.

Appliquer des soins naturels faits maison

L’hydratation des cheveux est importante pour des cheveux en bonne santé, sans fourches. Il existe de nombreuses recettes de masques maison pour nourrir ses cheveux sans risque de les dessécher avec des produits chimiques.

Les ingrédients de base pour les masques cheveux sont souvent des huiles végétales comme l’huile d’olive ou l’huile d’amande douce, de l’œuf (riche en protéines, vitamines B et zinc) et du miel (hydratant et favorisant l’éclat des cheveux). On peut y ajouter du yaourt ou des fruits (bananes ou avocat) en purée pour nourrir encore plus les cheveux, ainsi que du jus de citron pour assainir le cuir chevelu et resserrer les écailles des cheveux. Quoi qu’il en soit, vous trouverez forcément une recette avec des ingrédients que vous avez dans votre placard ou dans votre frigo !

éviter des fourches dans les cheveux

Modifier son alimentation

Certains aliments sont réputés pour améliorer la santé des cheveux : pourquoi ne pas les intégrer à votre alimentation ? Parmi ces aliments, on retrouve notamment :

  • Les aliments riches en oméga-3 (pour hydrater les cheveux et le cuir chevelu), comme les graines de lin, les graines de chia et les poissons gras
  • Les protéines (œufs, volaille, laitages, protéines végétales)
  • Les aliments riches en fer (qui lutte contre la perte de cheveux), comme la viande rouge et les lentilles
  • Les aliments riches en zinc (qui favorise la repousse des cheveux), comme les graines, les noix, et le foie