La coloration des sourcils et des cils est très délicate, car le moindre faux pas peut vous vieillir ou déséquilibrer votre visage. Si vous souhaitez teindre vos sourcils, vous devez avant toute chose connaître quelques astuces, ainsi que les erreurs à ne pas commettre, pour réussir votre teinture des sourcils. On fait le point pour un rendu très naturel. 

Nos conseils pour réussir votre teinture des sourcils

Teinture pour sourcils

Pour colorer vos sourcils, vous devrez suivre plusieurs étapes :

  1. Choisir la couleur qui mettra en valeur vos sourcils
  2. Rassembler le matériel nécessaire (brosse, peigne, cotons, crayon, pince, coton-tige pour corriger les erreurs)

Une fois la teinture sourcils réalisée, vérifiez toujours que vous êtes bien satisfaite et que la symétrie de vos sourcils est naturelle. Si ce n’est pas le cas, recommencez pour avoir des sourcils parfaits ! Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre coloration des sourcils du premier coup.

Vérifier que vous n’avez pas d’allergies aux produits

Tout d’abord, il est important de vérifier, 48 heures au moins avant la teinture des sourcils, que vous ne faites pas d’allergie aux produits que vous allez utiliser. Testez tous les produits sur une zone de votre peau (on prend souvent le poignet car cette zone est, comme le visage, plutôt fine et sensible). Si vous ne constatez pas de réaction allergique, vous pouvez y aller !

Comment choisir la bonne couleur ?

Le faux-pas le plus courant est un mauvais choix de couleur. En effet, il existe un grand nombre de couleurs et nuances pour se teindre les sourcils, et il est vite facile d’être un peu perdu. Choisissez la couleur non pas en fonction de ce qui vous plait le plus, mais de votre couleur de cheveux !

En effet, si vous avez les cheveux bruns ou châtains foncés, il vaudra mieux privilégier une couleur plus claire comme le marron clair, tandis qu’avec des cheveux blonds ou châtain clair, on privilégiera des teintes plus foncées comme le taupe ou le gris (sans pour autant associer le blond platine au brun, ce qui aurait un effet désastreux !).

Le tout est de trouver un juste milieu pour ne pas choisir une teinte trop claire ou trop foncée. Le choix de la couleur doit aussi, bien sûr, être adapté à la couleur naturelle de vos poils. Si vous hésitez, vous pouvez faire des tests avant de vous arrêter sur une teinte.

Bien répartir la teinture sur les sourcils

Teinture pour sourcils

Il est important de n’oublier aucune partie du sourcil lorsque vous réalisez sa teinte. On n’oubliera donc ni la queue des sourcils (si vous l’oubliez, vos sourcils vous donneront un regard tombant et fatigué plutôt qu’un regard sensuel), ni l’arche du sourcil. Il est particulièrement important de bien positionner l’arche des sourcils (plus ou moins aux deux tiers des poils), car un mauvais positionnement de l’arche pourra vieillir votre visage.

Utiliser l’highlighter… avec parcimonie

L’highlighter peut être un outil intéressant : avec l’âge, l’arcade sourcilière va  diminuer, ce qui va causer les fameuses pattes d’oie mais aussi les yeux tombants. L’enlumineur permet de donner du relief aux sourcils pour contrer cet effet. En revanche, attention à ne pas en mettre trop ! On placera l’enlumineur par petites touches sous l’extrémité des sourcils.

Quand refaire sa teinture sourcils ?

Inutile de refaire votre teinture trop souvent. En revanche, l’inverse est aussi vrai ! Si vous attendez trop entre deux teintures, l’effet ne sera pas très heureux. Si vous faites teindre vos sourcils par une esthéticienne en institut de beauté, cela devrait vous tenir jusqu’à 4 à 6 semaines. En effet, la teinture est permanente, l’usure (soleil, chlore, frottements…) sera donc moins responsable de la perte de la teinte que la repousse naturelle des sourcils, tout simplement. C’est pourquoi cette durée varie en fonction de la qualité de la teinture mais aussi de chacune : si vos poils ont tendance à repousser vite, vous devrez peut-être faire une retouche de votre teinture au bout de 3 semaines seulement. 

Les erreurs à éviter pour la teinture des sourcils

Teinture pour sourcils

Plusieurs erreurs sont à éviter pour ne pas rater sa teinture sourcils. Tout d’abord, vous devez toujours suivre la courbe naturelle de vos sourcils, même si elle ne vous plait pas. En effet, la teinture des sourcils vise à sublimer la courbe naturelle de vos sourcils, pas de vous recréer des sourcils de A à Z ! Une autre erreur fréquente est de réaliser trop régulièrement l’épilation des sourcils. Sachez que les sourcils s’amincissent avec l’âge, et qu’il est donc inutile de trop les épiler au risque de ne plus en avoir du tout. Or, ne pas avoir de sourcils va vraiment donner un coup de vieux à votre visage !

Au contraire, il faudra éviter de trop charger les sourcils en teinture et en maquillage. Même si les sourcils épais sont à la mode, on ne change pas sa nature, et si vous n’avez pas des sourcils fournis naturellement, vous ne pourrez pas vraiment faire grand-chose avec le maquillage ! 

Enfin, il est déconseillé de mettre trop de crème hydratante sur ses sourcils, car la teinture ne tiendra pas et le résultat ne sera pas très esthétique.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à faire réaliser votre teinture des sourcils chez une professionnelle, qui saura vous guider sur la bonne couleur en fonction de vos poils et de vos cheveux naturels. Ainsi, vous n’aurez pas peur de faire un faux-pas, comme de mal positionner l’arche du sourcil ou d’obtenir des sourcils asymétriques !